Valencin
Accueil > La Commune > Valencin dans le journal

Valencin dans le journal

Le transfert de la Poste

Le transfert de la Poste

« Une fois n’est pas coutume, le contexte actuel ne me permet pas d’organiser les traditionnels vœux du maire, c’est donc par vidéo que je m’adresse à vous, en cette période très difficile », a commencé le maire Bernard Jullien. Et d’ajouter : « L’État a créé un plan de relance inédit en soutien aux entreprises, aux salariés, mais également aux collectivités, et nous étudions les projets éligibles aux subventions de l’État. Ces nouvelles aides permettront d’accélérer la réalisation de certains dossiers plus sereinement. »

En 2021, poursuite des efforts de maîtrise de budget avec l’objectif principal d’accroître la qualité de service sans alourdir nos dépenses, par le contrôle budgétaire et la réduction des coûts de fonctionnement avec le transfert de la Poste au magasin Vival imminent, libérant une ligne budgétaire pour l’augmentation de la qualité de service de l’accueil au public sont évoqués.

Le Fayet réaménagé

Selon le maire, certains projets pourraient voir le jour en 2021 : vidéoprotection, nouvelle aire de stationnement à l’arrière du foyer Montagnon, nouveaux courts de tennis couverts. Un grand chantier, attendu depuis des années pourrait débuter : l’aménagement du bourg du Fayet, avec l’enfouissement des réseaux secs, le renforcement de l’éclairage public, la mise en séparatif des eaux pluviales et des eaux usées, le remplacement intégral de la canalisation d’eau potable. Au sortir de ce chantier, la route départementale sera entièrement rénovée sur ce tronçon. Également dans les cartons, la poursuite de la mise en sécurité des voies communales, la rénovation des écoles, le travail sur les eaux usées, et le réseau d’eau potable sera l’une des priorités.

[28/04/2021]
Lire la suite ...


Eau potable : le deuxième surpresseur mis en route au Fayet

Eau potable : le deuxième surpresseur mis en route au Fayet

Améliorer le débit du réseau d’eau alimentant les foyers valencinois est une priorité des différentes municipalités. Après l’installation d’un surpresseur sur le site du Château d’eau, c’est le Fayet qui a bénéficié d’une amélioration : ce mardi 12 janvier un petit clic aura suffi au maire Bernard Jullien pour augmenter la pression d’eau de trois bars, portant ainsi la capacité à cinq bars.

En présence de Sandra Berruyer, de Binaume (maître d’œuvre de l’opération), de Pascal Pillez et Julien Debuis, responsables chez Suez-eau France et de Pierre Sertier, 1er adjoint, entre autres, la mise en service du surpresseur installé au local communal de l’abribus du Fayet, augmentera le confort de 250 foyers. Pour un coût de 96 649 € HT, les travaux démarrés en octobre devraient satisfaire les habitants qui bénéficieront d’un débit renforcé.

[28/04/2021]
Lire la suite ...


Antoine CATALDO nommé chevalier dans l'Ordre national du Mérite

Antoine CATALDO nommé chevalier dans l'Ordre national du Mérite

Dans le cadre du décret du 31 décembre 2020 portant promotion et nomination dans l’Ordre national du Mérite, Antoine Cataldo, directeur général du Groupe Faure, société de transports routiers rayonnant dans toute la région Auvergne-Rhône-Alpes, a été nommé chevalier par Jean-Baptiste Djebbari, ministre des Transports. Cette distinction vient récompenser ses 49 années de service et d’engagement. Et si elle a surpris le récipiendaire, elle l’a également « rendu très heureux », d’autant qu’elle honore également son action au fil de ses douze années de présidence à Genipluri, association d’employeurs au service de l’emploi.

Antoine Cataldo est né le 22 novembre 1954 à Lyon 3e. Une fois son certificat d’études en poche, en 1968, il fait ses premiers pas dans la vie active dans l’automobile, à Saint-Priest. En 1971, il obtient son CAP de mécanicien automobile et rejoint UNIC Fiat où il reste de 1973 à 1975, avant de partir à l’armée et, à son retour, d’intégrer la société des Cars Faure en avril 1976 où il est en charge des pièces détachées. Poursuivant ses études, il obtient en 1983 l’attestation Capacité Voyageurs puis est nommé directeur général du Groupe Faure en 1995. Parallèlement, fervent défenseur du milieu associatif, il administre des mutuelles et l’aide aux victimes, avec ce désir permanent de défendre des valeurs et d’aider son prochain. Ce qui lui a valu, en 2020, de recevoir le prix du handicap Klésia mettant à l’honneur Genipluri, association à but non lucratif réunissant sept groupements d’employeurs de la région.

Les activités et les engagements d’Antoine Cataldo en disent long sur sa volonté de toujours œuvrer pour le collectif, notamment pour l’inclusion des personnes en situation de handicap et sur son rôle d’acteur dans l’économie sociale et solidaire.

Lors d’une cérémonie de nomination de chevalier dans l’Ordre national du Mérite, la décoration sera remise prochainement à Antoine Cataldo par Michel Seyt, coprésident régional de la Fédération nationale des transports de voyageurs (FNTV) Auvergne-Rhône-Alpes et représentant le Groupe Klesia.

[28/04/2021]
Lire la suite ...


La Fête pour l'Afrique de Solidarité sans frontières est annulée

La Fête pour l'Afrique de Solidarité sans frontières est annulée

“Aidons-les à devenir les acteurs de leur propre développement”, telle est la devise de Solidarité sans frontière (SSF) qui, en 1974 plantait les jalons d’un vaste programme d’aides en Afrique. Depuis, des actions permanentes sont mises en place pour améliorer les conditions de vie des collégiens et lycéens de Fresco et aider les enfants en bas âge à Bagbam – les deux missions de SSF en Côte-d’Ivoire – ainsi que pour donner la possibilité d’avoir un enseignement préscolaire aux enfants d’un quartier défavorisé de Dakar (Sénégal). Toutes ces actions, en Afrique, sont rendues possibles par des actions menées ici, en Nord-Isère.

Malheureusement, la Covid-19 s’est installée également largement en Afrique, en laissant des traces sur la santé mais aussi sur l’éducation dans les écoles, collèges et lycées. Comme en France, tout a été fermé et les populations ne connaissent pas de mesures sociales. En cette nouvelle année, l’argent récolté par SSF sera en grande partie utilisé pour subvenir aux besoins essentiels (lait pour les nourrissons, médicaments et compléments alimentaires pour les plus grands). « Ce qui est contraire aux engagements initiaux, puisque l’association a toujours favorisé l’investissement par rapport aux dépenses de fonctionnement. Mais la crise est bien trop grave pour ne pas en tenir compte », souligne Bernard Servanin, nouveau président de SSF.

En 2020, ce sont 6 000 € (1 000 € de plus que les années précédentes) qui ont été attribués aux villages grâce aux bons résultats de la Fête de l’Afrique et aux dons des fidèles amis de SSF, association reconnue d’utilité publique qui permet, à ce titre, aux dons d’être déductibles des impôts.

La Fête de l’Afrique prévue le 31 janvier est d’ores et déjà, au vu de la situation sanitaire, annulée. Les personnes qui souhaitent apporter leur soutien à SSF et aux missions peuvent effectuer des dons pour perdurer l’action mise en place il y a 47 ans.

[28/04/2021]
Lire la suite ...


En remplacement de l'agence, le relais postal a ouvert ses portes

En remplacement de l'agence, le relais postal a ouvert ses portes

Depuis samedi 23 janvier, les locaux de l’agence postale situés sur le site de la mairie ont fermé leurs portes, selon les vœux de la Poste.

Ce mardi 26 janvier, le maire Bernard Jullien et son adjointe Geneviève Begouen, en charge du dossier de transfert de l’agence postale, étaient reçus par Véronique Degeldère, gérante du magasin Vival (près du foyer Anne-Montagnon), qui accueille désormais le relais de la Poste.

Des horaires étendus

« C’est une belle opération pour la population, qui disposera toujours d’un service public et qui voit les tranches horaires d’ouverture s’étoffer pour permettre aux Valencinois qui travaillent de bénéficier de ces créneaux pour effectuer leurs opérations », a souligné l’édile, ravi de ce transfert.

Le relais postal est ouvert du mardi au vendredi de 7 h 30 à12h30 puis de 15 h 30 à 19 h 15 et le samedi de 8 h à 12 h 30 et de 16 à 19 heures.

Quant à l’ancienne agence postale municipale, elle accueillera désormais la police municipale.

[28/04/2021]
Lire la suite ...


Arbres et volets roulants : les écoles au frais cet été

Arbres et volets roulants : les écoles au frais cet été

Vacances de février aidant, les commissions municipales Bâtiment et Environnement se sont associées pour mettre à profit ces deux semaines. Sous la houlette, entre autres de Pierre Sertier, 1er adjoint et de Geneviève Begouen-Demeaux (commission urbanisme), l’objectif était d’améliorer le quotidien des scolaires. « Nos écoles sont des îlots de chaleur de mai à septembre et les élus ont souhaité apporter les solutions adéquates pour remédier à ces temps de fortes chaleurs », rappelait le maire, Bernard Julien.

Tout d’abord, la commission bâtiment a fait installer des volets roulants à énergie solaire sur les 52 ouvertures de l’établissement élémentaire Jean-Moulin. Pour un coût des travaux s’élevant à 37 255 €, les réalisations ont été subventionnées à hauteur de 50 % par le Département.

L’école maternelle Marie-Curie bénéficiera bientôt des mêmes équipements avec la création d’une salle dédiée aux enseignants.

En ce qui concerne la commission Bâtiment, ses choix se sont fixés sur la débitumisation et la plantation d’arbres pour diminuer les fortes chaleurs. Ce sont environ 150 m² de bitume qui ont été remplacés par deux zones enherbées agrémentées d’arbres d’ombrages. Trois arbres d’ombrages ont été implantés à la maternelle Marie-Curie et vers le plateau sportif, et un arbre décoratif embellira le parking des enseignants.

Des plantes décoratives seront ajoutées pour habiller le mur du préau de la maternelle. Pour un montant de16 660 €, les travaux ont été confiés à l’entreprise Ferrand TP.

[28/04/2021]
Lire la suite ...


Un hommage empreint de reconnaissance à Jean Maucotel

Un hommage empreint de reconnaissance à Jean Maucotel

Dimanche 21 février, en présence du maire, Bernard Jullien, de ses adjoints Geneviève Bergouen et Pierre Sertier ainsi que des porte-drapeaux, la réhabilitation de la sépulture de Jean Maucotel était officialisée.

Jean Maucotel, était né en 1936 et avait participé aux opérations menées en Algérie. C’est à Alger qu’il tombait pour la France en 1957. Inhumé le 1er  mars 1958 à Valencin, son nom est inscrit au monument aux Morts de la commune. À l’initiative de Jacques Dechayer, président de l’Amicale des anciens combattants (AAC) et de plusieurs membres, il a été décidé d’apposer une plaque portant la mention “Mort pour la France” sur la tombe de Jean Maucotel. La municipalité valencinoise a soutenu la démarche en prenant en charge le coût de la réalisation.

Orchestrée avec émotion par Jacques Dechayer, la cérémonie en petit comité, Covid oblige, s’est voulue riche en respect et reconnaissance.

L’émotion était de mise

« La pose de la plaque doit éviter que la sépulture ne tombe dans l’anonymat et ne soit abandonnée dans le temps », soulignait-il. Et de donner lecture des funérailles du soldat grâce à l’extrait du journal Dauphiné Libéré de mars 1958, fourni par les archives du quotidien relatant les obsèques. “Un peloton de soldats en arme de la subdivision rend les honneurs sur le parvis de l’église où, délégations, clique de Saint-Just-Chaleyssin, sapeurs-pompiers et gendarmes assistent à l’entrée du catafalque porté par huit jeunes gens ayant combattu en Algérie”, écrivait encore le journaliste. Et cette émotion transmise en quelques lignes était partagée par l’assistance dimanche avec minute de silence, salut aux drapeaux et Marseillaise entonnée a cappella.

[28/04/2021]
Lire la suite ...


Une nouvelle association : le Pickleball

Une nouvelle association : le Pickleball

Malgré la crise sanitaire, on cogite pour apporter de nouvelles activités sur la commune, et depuis fin janvier une nouvelle association a vu le jour avec le Pickleball.

Sous la houlette d’une équipe dynamique, présidée par Pauline Denis, des sessions d’entraînements et d’apprentissage seront mises en place très prochainement sur le site du tennis-club.

Bien entendu les enfants seront les bienvenus pour découvrir ce sport, venu tout droit des USA, créé en 1965. Sport de raquette combinant des éléments du tennis, du badminton et du tennis de table, le Pickleball se joue avec une raquette et une balle perforée en plastique sur un terrain de badminton au-dessus d’un filet de type tennis.

La nouvelle discipline présentée par Pauline Denis, combinant des éléments du tennis, du badminton et du tennis de table.

Le pickleball se joue en double ou en simple et est accessible à tous après un apprentissage de quelques dizaines de minutes. Sa popularité est en plein essor en Amérique du Nord et d’autres pays en raison d’un large éventail de facteurs. Très amusant à jouer pour tous les âges et niveaux de jeu allant du débutant au champion, il dispose de règles, d’équipements et de dimensions de jeu qui en font un sport unique offrant des échanges et des rallyes longs et dynamiques durant toute la partie.

Dans le pickleball, le placement et les tactiques du jeu de la balle sont plus importants que la puissance et la vitesse.

Pour tous renseignements, contacter Pauline Denis au 06 87 75 43 57, contact.pbv@ pickleballfrance.org

[28/04/2021]
Lire la suite ...


Les courts de tennis font peau neuve

Les courts de tennis font peau neuve

Construits en 1991, les terrains de tennis sont en fin de vie, malgré une remise en peinture il y a quatre ans qui a permis malgré tout de repousser l’échéance.

L’engagement des élus depuis 2017 et de la nouvelle municipalité conduite par Bernard Jullien, a permis de lancer le projet de rénovation des courts. Le dossier suivi depuis 2017 par les conseillers municipaux, Georges Bernard, puis Gilles Denis, également président du tennis-club, englobe aussi la rénovation de l’éclairage qui n’était plus aux normes.

Faire grandir le club

Depuis fin février, les travaux battent leur plein et sont agrémentés par la mise en place d’un digicode permettant l’accès au public non adhérent avec paiement de l’heure de tennis via une application smartphone et délivrance d’un code éphémère permettant l’ouverture du terrain de tennis. Le budget total de rénovation hors subvention s’élève à 67 028 euros, soit 15 280 euros pour l’entreprise Serpollet en charge de l’éclairage LED, et 51 748 euros pour l’entreprise Laquet chargée de la rénovation des terrains et NEOP pour le digicode.

Ils seront financés à hauteur de 9 390 euros de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, 6 250 euros de la Fédération française de tennis. Reste à charge de la commune, un investissement de 51 388 euros. L’achèvement de la rénovation est prévu pour fin mars.

De quoi faire le bonheur des 54 adhérents encadrés par Cédric Bourguignon, enseignant salarié diplômé d’État qui délivre des cours à plus de 80 % des adhérents. « Avec un effectif stable, malgré la crise sanitaire, la remise à neuf des installations permettra de faire grandir le club », souligne Gilles Denis.

[28/04/2021]
Lire la suite ...


L'école est finie pour Joëlle GADOUD

L'école est finie pour Joëlle GADOUD

Après 31 ans de bons et loyaux services, Joëlle Gadoud a souhaité tirer sa révérence et profiter
un peu de la vie. Cela valait bien la réception « en petit comité », Covid-19 oblige, organisée
lundi en mairie par le maire Bernard Jullien et son conseil.
Entrée à la mairie en 1989 pour entretenir les locaux, Joëlle Gadoud est nommée stagiaire à
temps incomplet en novembre 1992, puis à temps complet en 2011. Avec beaucoup de
reconnaissance, l’édile retraçait la carrière « de cette employée très autonome qui maîtrisait par
une organisation hors pair les tâches quotidiennes et qui ne regardait pas ses heures afin que le
travail soit fait coûte que coûte ». Et d’ajouter : « Joëlle en a vu passer des enfants à l’école et
notamment pendant la pause méridienne, et entendu beaucoup de secrets et de petites histoires
racontées par tous ces enfants qui lui ont confectionné bon nombre de scoubidous ! »
Joëlle Gadoud aura connu neuf patrons en restant dans la même collectivité et le denier aurait
bien aimé la garder plus longtemps. Mais l’heure de la retraite a sonné même si elle continuera
à effectuer deux heures par jour, histoire de ne pas rompre brutalement le rythme du travail.
Une belle carrière qui méritait bien cette mise en exergue du premier magistrat et les cadeaux
de circonstance pour marquer une vie professionnelle appréciée. Des souhaits et des fleurs
ponctuaient cette cérémonie empreinte de simplicité et de remerciements.

[17/12/2020]
Lire la suite ...


12

2 pages - 13 résultats


Flyer 1918

...Centenaires 1918



Mairie de Valencin

Place Elie Vidal - 38540 Valencin
Tél. : 04 78 96 13 06
Mail : rf/nicnelav-eiriam//tcatnoc

...Mairie 2 Face

Nous contacter

Lundi et Mercredi de 14h30 à 18h30

Mardi et Jeudi de 9h à 12h

Vendredi de 14h30 à 17h

Plan d'accès